U N D E R D A Y
Bienvenue à Under Day !

Cette école réuni toutes les créatures les plus puissantes.

Pensez-vous faire parti de ces créatures ? Venez - nous rejoindre et apprenez à maîtriser vos pouvoirs !

Bonne visite !



 
AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Partagez|

Ceux qui vivent un certains temps...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

Directrice adjointe

avatar

Madrie Retristen

Messages : 42
Undies : 56
MessageSujet: Ceux qui vivent un certains temps... Mar 22 Jan - 20:53


Mon Identité


Nom: Retristen
Prénom: Madrie
Date de naissance: 13/02/336 (d'après elle...)
Age: 1677 ans
Sexe: Féminin
Taille: 1,80 mètre
Nationalité: Inconnue
Pouvoir: Enfer
Fonction: Directrice adjointe / Professeur de combat / Partiellement jardinière
Race: Démon





Mon Physique

Je suis une jeune femme aux cheveux d'un noir profond aux reflets parfois bleus, parfois châtains. Cette splendide chevelure m'est coupée jusqu'au alentours de mes épaules finement travaillés d'un simple dégradé plongeant tandis qu'une frange cache aisément mon adorable front large. J'ai les yeux vairons: l'un du bleu cyan du ciel de l'été et l'autre doré d'un jaune resplendissant; fins et quelque peu bridés m'offrant un regard spécialement envoûtant. Pour en passer au reste de mon corps, ma silhouette est en tout point féminine et ma taille paraît plutôt fine aux yeux des personnes croisant ma route. Ma poitrine n'est pas excessivement imposante, tout comme mon modeste séant, et ma personne ne finit par deux jambes moyennement fines et musclés par mes nombreuses marches à pieds passées.
Mon apparence ne change pas bien souvent, mais j'ai actuellement l'air d'avoir au moins 25 ans.
Mon Caractère

Mon père a toujours été fier de ma manière d'être: hautaine, élitiste, sévère, solitaire, belliqueuse, lunatique, nonchalante, curieuse, dynamique et bien d'autres "qualités" qu'il dit me trouver. Quant à mon point de vu plus personnel, je dois bien avouer que je me retrouve dans ces adjectifs en ajoutant le fait que je suis parfois agréable, sympathique; bien souvent marginale à cause de ma capacité à être compréhensive et apathique. J'apprécie énormément l'aventure, le nouveau et le renouveau: les choses qui changent du quotidien. Rester enfermée ne me plaît pas trop, ou du moins, le fait d'être obligée de rester pendant un temps plutôt long dans un endroit mortellement ennuyeux.


Ma vie

Je ne vais pas vous faire un pavé sur ma vie ; vu l’âge que j’ai, il est évident que j’en ai connu des choses, moi. Mais pourtant, je suis montée sur Terre plus de 1200 ans après ma naissance. Pour vous situer dans le temps, disons que c’était durant le temps où Copernic commençait ses recherches. Je me travestissais en homme, ou en humaine tout simplement puisque je suis un démon, et j’apprenais moi aussi les savoirs de Hommes. La Bible, j’ai dû la lire mais ça m’a gavé au bout d’un moment et j’ai donc lu un seul chapitre en entier : l’Apocalypse. Mais quel cliché, bien sûr, que pour un démon de lire ce chapitre auquel il participe ; mais quel cliché, bien sûr, de pleurer de rire en lisant cette magique atrocité. Mais vous savez c’est quoi le pire ? C’est que je suis l’unique démon -je ne sais même pas pourquoi j’écris « démon » au masculin alors que selon les humains je suis une femme- ayant lu la Genèse en entier. Oui, j’ai lu seulement le début et la fin.
Après Copernic, il y eu Galilée et sa censure désolante, lui au moins il était plus intéressant que l’Eglise, et je ne rigole pas. En fait, on croyait, à l’époque, que l’Enfer était sous Terre, mais c’est faux ; pareil pour le Paradis. En fait, ces deux parties diamétralement opposées sont placées dans un autre monde qui se détache complètement de l’Univers lui-même, c’est la manière la plus scientifique de raisonner de toutes manières alors je ne puis faire mieux.
L’époque des Lumières, c’était hilarant. Je me souviens encore de ces quelques philosophes à la noix, de ces autres grands et de ces nombreux livres que j’ai pu lire. L’horreur de la guerre avec Candide de Voltaire, qui croyait d’ailleurs qu’il ne serait connu que pour ses pièces de théâtre et non pour ses contes philosophiques, « Les animaux malades de la Peste » par La Fontaine et je ne saurais vous en citer plus tant j’en ai dans la tête. Et puis, c’était drôle la Révolution française avec ces prises et ces guillotinés.
Je pourrais vous passer l’épisode de l’époque victorienne, mais je ne saurais oublier ces maudits poètes et cette fée verte comme ces coquillages qu’ils aimaient tant.
Il y eut ensuite un épisode fort marquant dans l’histoire tel que les Guerres Mondiales que j’ai vécu par le travail des femmes pendant que les autres se battaient, mais j’en ai eu marre à un moment donné alors j’ai participé à la Resistance et puis après, vous connaissez la suite.
En fin de compte, ma vie ne fut pas du tout palpitante ; mortellement ennuyeuse.




La lettre

Ce fut il y a quelque année, je crois, il y a 217 ans. Oui, c'est cela. Je me souviens de ce jour, je me promenais tranquillement en Autriche aux milieux de boisements et des petits villages, le soleil était à son zénith. Aux environs de la frontière allemande, j'étais en train de marcher dans une clairière paisible et décorée de blé doré par le soleil. La chaleur de l'été réchauffait mon corps et celui de la faune, comme la flore. Au fur et à mesure que j'avançais, je distinguais une silhouette plutôt lointaine, et curieuse comme je suis, elle m'attira vers elle. J'étais à présent à quelques mètres de lui. Il avait les cheveux plutôt longs et soyeux, fins et raides attachés comme une queue de cheval; ils devaient le gêner dans sa marche. Il était habillé de manière plutôt inhabituelle pour l'époque, dans un style aussi médiéval que victorien. Il se retourna et me dévisagea avec le visage attentif, j'avais l'impression qu'il n'examinait pas seulement mon physique, mais aussi le coeur de mon esprit de et mon âme -ce que je fais habituellement lorsque je suis intéressée par une personne-. Son visage resta serein pendant tout le temps qu'il lui fallut pour m'examiner, sans peur ni crainte dans le regard comme dans la gestuelle.
-Oh, vous avez l'air d'avoir vécu une bien longue existence, déclara-t-il simplement.
-En effet, je suis née en l'an 336, en Enfer.
J'avais bien vu qu'il n'était pas humain, je me suis donc permise de divulguer ma réelle race devant ce charmant homme. Bien évidemment, il semblait étonné de mon apparence si jeune pour mon âge. Il me dit par la suite qu'il comptait créer une institut visant à apprendre la magie à d'autres espèces toutes aussi fantastiques et différentes les unes que les autres pour aider ces gens à contrôler leur pouvoir. Je n'eût bien évidemment aucunement besoin d'un tel apprentissage, je savais très bien me servir de mes aptitudes en ayant vécu de nombreuses guerres passées. Le suivre a été pour moi la lettre qui me fut envoyée, un peu comme pour vous aujourd'hui.

L'arrivée

Silver Forest m'emmena donc dans un endroit plutôt charmant, en plein coeur de la Forêt Noire se trouvant autrefois entre France et Allemagne. L'isolement semblait intelligent, ainsi les humains n'auraient pas accès à l'école. Cependant, nous avons tout de même décidé de dresser une barrière autour de l'institut en tant que seconde protection, plongeant UnderDay dans une sorte de dimension invisible aux yeux humains. Cela nous eusse bien pris quelques années de travail avant d'avoir pu terminer notre entreprise. Une fois ce dur labeur terminé, je me sentais vraiment et définitivement arrivée à UnderDay.


Celui qui se fait passer pour un autre

Prénom: Amandine
Age: 15 balais et des poussières
Depuis combien de temps fais-tu du RPG ? Pas très longtemps, mais depuis Septembre je crois...
Comment as-tu connu le forum ?: Devine...
Un avis personnel sur celui-ci ?: La question ne se pose même pas, surtout à moi !
Disponibilité: Bwarf, presque toute la semaine: 5.5/7j
Code de présentation: Validé par moi-même~

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ceux qui vivent un certains temps...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
U N D E R D A Y :: Une nouvelle école... :: Dossier scolaire :: Dossiers validés et acceptés-